Benvenuto nel District 1990

Nos clubs ont besoin de la jeunesse, à n'en pas douter !

Avec cette nouvelle année, chacun, chacune d’entre nous prenons de l’âge, et nos clubs aussi. Ces derniers, avec une moyenne d’âge pour le District qui frise la soixantaine, deviennent attentifs à un développement inéluctable : le vieillissement. Sans que cela soit un réel problème, la très grande majorité des présidents de clubs reconnaissent qu’un rajeunissement des membres est une nécessité, sans enlever une once de mérite et de gratitude auprès de nos aînés qui continuent par leur présence à apporter leurs soutiens, expériences et conseils. Mais le constat est sans appel : l’avenir du Rotary et de nos clubs passe par la jeunesse. Celle-ci est d’ailleurs derrière la porte, prête à apporter sa fraîcheur et son dynamisme au sein de nos clubs. Il suffit de vouloir l’ouvrir et se déclarer prêt à l’accueillir. Alors oui, cette jeunesse peut être volatile, en cours de formation, s’établissant professionnellement, fondant une famille, mais quand elle s’engage, s’intègre dans les clubs, que de magnifiques résultats ! On peut ne pas être directeur ou leader dans une profession, mais qu’est-ce qui compte finalement le plus, la notoriété dans une profession, ou la ferme intention d’un engagement pour la communauté ?

Nous avons la chance d’avoir dans notre District des clubs Rotaract, animés par des jeunes entre 18 et 30 ans, qui se forment à devenir des Rotariens engagés, et que constatons-nous ? Seule une minorité se voit invitée à devenir membre au sein de nos clubs ! Et pourquoi ? Parce qu’on oublie son existence, on n’y pense pas, on reste campé sur ses critères d’admission, on ne veut pas bousculer ses membres, etc. ! Cela doit changer, et notre Président mondial Barry Rassin en a fait une de ses priorités. Lister des méthodes serait fastidieux, et je sais, pour l’avoir partagé avec vos Comités, que de nombreuses idées existent, avec succès quand elles sont appliquées. M.E.R.C.I.

Quant aux échanges de jeunes, bourses d’études et séjours linguistiques, je rappelle que ces formidables outils rotariens au niveau mondial sont à disposition de chaque club, et peuvent être encore mieux développés. Trop peu de clubs les utilisent, mais ceux qui y participent ne renonceraient en aucune manière, et savent ce que cette belle jeunesse sans frontières leur apporte. Le Comité du District est également là pour vous aider à franchir le pas !

2019, l’Année de la Jeunesse au sein de notre District ? Merci pour elle !

Excellent mois de février, et à très bientôt.

DG Christian Colquhoun


Prossime manifestazioni

altri »

Ultime notizie

altri »